Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Créations

LogoBoutik  boutonFB

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 21:39

"Maman,

avec mes frères :

Eloi, Eudes, Roch et Malo,

nous voulons aujourd'hui te remercier

pour tout ce que tu fais pour nous depuis des années.

Tu as arrêté de travailler à ma naissance,

tu t'es levée des dizaines et des dizaines de fois

pour nous nourrir, nous soigner,

changer nos draps, calmer nos angoisses,

pendant que papa ronflait bossait;

 tu as fait des milliers de kilomètres avec la bétaillère

pour nous conduire ,

qui au judo

(heureusement y'avait Sophie !) ,

qui au tennis,

qui aux louveteaux/louvettes

(heureusement y'avait encore Sophie !),

qui aux goûters d'anniv'...

(liste non exhaustive);

tu as fait les courses des millards de fois

et porté des tonnes de nourriture

 sans jamais râler

(même quand tu oubliais les sacs recyclables);

tu as cédé à tous nos caprices :

poules, chats, serpents, grenouilles, 

même le chien de Bonemine;

et

tu es la Reine des déj' improvisés,

des knackis et cordons bleus ...

 

Pour ne pas trop te gêner

et pour ne pas lasser tes lectrices,

nous arrêterons là les compliments...

 

Alors bien sûr,

tu ne nous as pas allaité,

tu as refait 10 fois nos chambres

sans nous demander notre avis,

tu ne nous as pas tricoté de gilets-qui-piquent

(je préfère ne pas en parler, NDLR)

ni cousu de jolies tenues du dimanche,

tu nous imposes chaque année la déco du sapin de Noël,

tu ne supportes pas les nuls en maths,

(sauf Fab, NDLR)

et pire,

tu fais les encombrants tous les lundis matin...

(liste non exhaustive...)

 

Malgré tous tes défauts,

on ne changerait pas de mère

même pour 5000 €

(au-delà c'est à étudier...)

on voulait tout simplement te dire :

BONNE FETE MAMAN !

 

 signé :

Pernette et tes fils :

Eloi, Eudes, Roch et Malo"

 

C'est sûr que ça fait chaud au coeur 

de lire ces quelques lignes,

et que,

même si ils ont oublié quelques petites

qualités par-ci par-là,

je leur en suis reconnaissante ...

-surtout si un flacon de Mademoiselle Coco 

est attaché à la lettre-

(Enfin, j'dis ça, j'dis rien...)

 

Même si vous avez compris que

c'est moi qui les ai écrites ,

oui j'ai un peu la nostalgie

-non pas du collier de pâtes,

faut pas pousser quand même-

des poèmes sagement récités,

je dédie ces lignes à toutes les mères,

et surtout à la mienne,

qui se perd mais qui nous aime bien ...

 

Ma Cameo m'a été d'un grand secours

pour lui préparer un petit cadeau 

qui joindra l'utile à l'agréable :

un cahier à remplir

avec les nombreuses recettes

accumulées au fil du temps

(l'inconvénient d'avoir beaucoup d'enfants,

c'est qu'il y a beaucoup de cahiers,

mais j'ai été sympa, j'ai mis que des 48 pages ....)

Pictures18.jpg  

Pictures19

Vous avez raison : photos pourries ! 

 

BONNE FETE MAMAN !!


Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans J'adore ma Cameo !
commenter cet article

commentaires

Anne-Claire 09/07/2014 16:34

Je suis un peu en retard..... mais j'ai beaucoup aimé cet article!! VIVE LES SUPERS MAMANS!!!

Fée flo 09/06/2014 09:43

Quoi je suis en retard ?!? Ben nous, enfin si juste un petit peu. Mais à la fois la fête des pères est pas encore passé donc celle des mères est toujours d'actualité : HAPPY MOM day'.
J'adore ton article, tu m'as bien fait rire.

bibiche 25/05/2014 21:42

Tu me fais rire avec tout ça ! Merci, rien que pour le ton et la dérision, ça fait un bien fou !Ici, les petits (gentils un jour ingrats demain) m'ont offert un photophore home made et un picasso,
rien que ça et aussi ... un bon massage d'une heure trente, sans doute pour m'aider à desserrer les dents, à mes heures de haute crispation. Dommage, ils sont déjà couchés et ne voient pas qu'en ce
moment je ris (en te lisant !)

Fab 23/05/2014 22:52

48 pages, c'est largement suffisant, que ce soit pour les recettes de mum ou celles de quiche sans pâte de Bonemine, ou le sandwich à l'omelette !!!!
Au passage, merci pour les maths Paulette !!

Sophie ROBERT 23/05/2014 09:10

Au milieu des tourbillons de procès, rendez-vous, meetings, stress, un petit peu de nostalgie ... C'est vrai que c'était trop génial ! Bon quand est-ce que vous revenez ...